Sylvie Ducattillon Sophrologue Toulouse
4 Impasse du Tarbezou
Toulouse 31500
Téléphone: 06 89 60 12 99
E-mail: hostmaster@sylvieducattillon.fr
Sylvie Ducattillon Sophrologue Foix
13 Rue du Lieutenant Paul Delpech
Foix 09000
Téléphone: 06 89 60 12 99
E-mail: hostmaster@sylvieducattillon.fr
Sophrologie et Entreprises

Gérer le stress

le
20 novembre 2015

Le stress au travail.

Au travail, votre téléphone ne cesse de sonner, vous avez des commandes en retard, votre patron râle et à cause de cela, vous ressentez un malaise au creux de l’estomac ? Peu de doute, vous êtes stressé… Comment apprendre à gérer le stress ?

Comme je l’ai déjà évoqué le stress, selon le Syndrome Général d’Adaptation, correspond à l’ensemble des réactions du corps lui permettant de s’adapter à une situation donnée. Le stress recouvre deux dimensions :

  • une dimension qualitative : le « bon » stress qui permet de répondre à un danger réel et imminent, et le « mauvais » stress, celui qui perdure dans le temps
  • une dimension quantitative : le niveau de réponse que l’individu met en place pour gérer la situation stressante.

S’il est relativement aisé de définir objectivement le stress, il est en revanche plus difficile d’en apprécier la portée. En effet, les réponses de l’individu face à une perturbation sont éminemment subjectives et dépendent des perceptions propres à chaque sujet.

La sophrologie, dont les grands principes ont été édifiés dans les années 1960/70 par le psychiatre colombien Alfonso Caceydo, est une technique douce visant à atteindre l’harmonie entre le corps et l’esprit. Elle a notamment fait ses preuves pour apprendre à mieux gérer le stress et l’anxiété, qu’elle qu’en soit l’intensité. Dans ce cas, la sophrologie mixte un travail sur la détente musculaire, la respiration et la visualisation d’images positives. L’un des avantages de cette technique est que l’on peut la pratiquer n’importe où : chez soi, dans une salle d’attente, ou encore au travail, devant un photocopieur…

Pour agir en anticipation je vous propose un petit exercice simple, une micro-pause sophro : Posez-vous simplement 2mn pour changer de rythme. Installez-vous confortablement, assis ou debout; prenez le temps d’entrer en contact avec votre corps, de le ressentir : même s’il est « douloureux » par endroits, accueillez ce que vous percevez (les tensions musculaires éventuelles sont les conséquences de vos crispations régulières, elles vous montrent la réalité dans laquelle vous êtes aujourd’hui, elles disparaitront petit à petit) et tâchez de rechercher un endroit où vous pouvez trouver un peu de confort. Puis respirez en conscience: inspirez profondément et mettez une intention de relaxation sur l’expir en relâchant vos épaules, sur l’inspir suivant, prononcez mentalement un mot simple: »Calme » ou « Paix »ou « Tranquillité » et laissez vous pénétrer par cette vibration sur l’expir. Pratiquez aussi souvent que vous le pouvez au long de votre journée.

Avec la régularité, certains diront 21 jours au moins, votre cerveau pourra mémoriser cet exercice et l’associer à de la détente. Bientôt, cette micro-pause sophro agira comme un signe réflexe à peine vous mettrez-vous en position pour commencer.

N’hésitez pas à partager ci-dessous : à me faire vos retours ou me poser vos questions.

MOTS-CLES
ARTICLES SIMILAIRES