Manager le stress et les tensions pour mieux préparer la reprise

Sophrologie et Entreprises
Sylvie Ducattillon Sophrologue Toulouse
4 Impasse du Tarbezou
Toulouse 31500
Téléphone: 06 89 60 12 99
E-mail: hostmaster@sylvieducattillon.fr
Sylvie Ducattillon Sophrologue Foix
13 Rue du Lieutenant Paul Delpech
Foix 09000
Téléphone: 06 89 60 12 99
E-mail: hostmaster@sylvieducattillon.fr

Une solution simple pour les entreprises et administrations

Personne, à l’heure actuelle, ne peut prédire ce que sera l’évolution du Coronavirus, ni ses conséquences en France et dans le monde. En revanche, ce que l’on sait, c’est que les entreprises doivent déjà anticiper pour palier à toute éventuelle poussée de fièvre.

Cette situation à la fois complexe, incertaine et en évolution constante comme rapide génère peut-être chez vous, responsable d’entreprise ou d’administration, chez vos collaborateurs, des tensions et de l’insécurité, aussi bien liées à la santé qu’à l’économie …

Il est également possible que vous vous interrogiez davantage sur vos équilibres de vie (professionnelle / personnelle), sur vos relations avec vos collaborateurs, sur vos priorités, sur le nouveau sens que vous souhaitez donner à votre activité, …

Comment gérer cette pression, chez vous et vos collaborateurs, dans ce contexte inédit et face à l’incertitude pour demain ? Comment garder les idées claires lorsque tant de choses vous assaillent ?

A la lumière des derniers résultats des neurosciences et du fonctionnement du corps humain, une solution simple mais efficace, peut vous être apportée, à vous et vos collaborateurs.

Cette solution que je vous propose s’articule autour de :

–       Une meilleure connaissance de nos fonctionnements internes

–       Des exercices à pratiquer et des outils, pour développer certaines capacités

Au-delà des bienfaits ponctuels à chaque utilisation, des bénéfices concrets et nombreux commencent à s’installer ne serait-ce qu’après quelques semaines :

–       Une meilleure compréhension de ce qui se joue en nous

–       La baisse du stress, l’augmentation du calme et de l’énergie

–       Un esprit plus clair pour mieux répondre aux changements

–       Une communication plus sereine

Cette solution peut être mise en oeuvre et amorcée dès aujourd’hui, y compris en cette période de confinement.

En effet, les consultations chez les sophrologues et les coachs se réorganisent, elles aussi, en cette période, par télé-séances.

La visio n’est pas forcément un outil par défaut, mais peut aussi être une façon de se former. C’était d’ailleurs déjà le cas pour certaines personnes qui me faisaient particulièrement confiance et voulaient absolument travailler avec moi, mais habitaient/habitent d’autres régions.

J’ai moi-même bénéficié de coaching de la part de Canadiens par exemple. Inutile de vous dire que je n’allais pas me rendre à Québec chaque semaine ! Mais c’était leur compétence qui m’attirait et pas celle d’un autre, fut-il plus proche de chez moi.

Et puis apprendre depuis chez soi, son bureau, en déplacement, sans avoir à se déplacer, est soulageant pour certaines personnes. Plutôt que de courir dès la sortie du travail, ou à l’heure du déjeuner, puis perdre du temps dans les transports, ici on gagne en confort !

Bien sûr, cela demande une certaine ouverture d’esprit.

Pas mieux ni moins bien qu’une séance en présentiel, juste une possibilité de répondre effectivement et concrètement à un besoin avéré.

Le travail des séances n’est pas moins efficace. Les connaissances et pratiques transmises, en individuel ou en groupe, n’ont pas moins de valeur.

Se lancer dans un travail à distance ?

Si des séances sont annulées, d’autres voient le jour. En effet, ce moment de confinement est aussi l’occasion d’entamer un travail de formation.

Submergés par leurs angoisses, leurs peurs, leurs tensions, certains ont besoin d’être accueillis et accompagnés durant cette période si spéciale.

Et puis il y a ceux qui manquaient de temps jusqu’ici et trouvent l’opportunité d’enfin se poser pour prendre soin de leurs maux.

Actuellement, les appels concernent massivement des crises d’angoisses, de stress, et leurs conséquences sur le sommeil …, ainsi que les conflits larvés, jusque-là jugulés par la vie quotidienne, et qui éclatent durant le confinement. Par ailleurs, les troubles qui risquent d’émerger à l’issue du confinement, seront plutôt de l’ordre de l’hypocondrie, la nosophobie, voire l’agoraphobie…

Heureusement, une solution structurée, simple mais efficace, peut être apporter aussi bien sous forme de coachings individuels que de séances de formation, si vous êtes décidés à faire ce qui est nécessaire pour cela.

En fait, il s’agit de faire un choix ferme d’investissement et peu importe la forme concrète que prend la séance d’apprentissage, ce sera votre mise en pratique qui fera la différence.

La crise que nous traversons est un facteur majeur de stress. Elle remet en question nos savoirs, nos habitudes, nos croyances… et nous pousse à inventer de nouvelles solutions en temps réel. A la lumière des neurosciences, nous pouvons dire que la situation actuelle nous oblige à passer en « mode adaptatif ».

Pour permettre la pleine émergence de celle-ci, il faut commencer par comprendre et manager le mauvais stress et les tensions.

SySylvie Ducattillon Sophrologue Toulouse Foixlvie Ducattillon

Sophrologue et Psychothérapeute, une double compétence pour mieux vous accompagner

06.89.60.12.99 – à Toulouse et Foix

MOTS-CLES
ARTICLES SIMILAIRES