Sylvie Ducattillon – Sophrologue & Psychothérapeute – Foix, Ariège
8, chemin des Lavandières
Saint Jean de Verges 09000
Téléphone: 06 89 60 12 99
E-mail: hostmaster@sylvieducattillon.fr

En manque d’Energie ?

Êtes-vous réellement en phase avec l’intime de vous, dans vos différents domaines de vie ?

 

Beaucoup de personnes se disent fatiguées, sans goût, sans énergie, sans joie, manquer de confiance en elle…

Mais savez-vous que lorsqu’on s’accorde de s’élancer vers un de ses rêves ou un de ses projets de cœur, on développe sur le chemin le courage et l’audace nécessaires pour l’accomplir. Et que le fait de se respecter permet de retrouver, de développer confiance en soi et enthousiasme ?!

En effet, réaliser un projet qui nous fait « enVIE » redonne de l’énergie, y compris pour vivre les inconvénients que cela ne manquera pas d’entrainer aussi.

 

Mais dans notre société, ce ne sont pas nos élans intérieurs que nous avons été éduqués à valider et à suivre, mais plutôt nos peurs. Nous avons été habitués à réfléchir, à calculer et élaborer des stratégies, conscientes ou inconscientes.

J’aimerais devenir fleuriste, mais enseignante me permettra d’être fonctionnaire et de pouvoir passer plus de temps avec mes enfants !

Je voudrais être coach sportif, mais mon père refuse de me payer ces études-là, il veut que je reprenne son cabinet et m’envoie à la faculté de droit.

Je vais plutôt épouser ce médecin plutôt que ce gitan qui pourtant fait rayonner mon cœur…

J’ai toujours eu envie de jouer du piano, mais je passe mon temps libre devant la télé…

L’avenir c’est : le mariage, deux enfants, la voiture, la maison, les vacances…

Je cours toujours sans jamais me poser ! Mais pourquoi courir ? Parce que tout le monde court ?

 

Nous ne sommes plus du tout à l’écoute intérieure de nos rythmes, ni de nos élans. Très jeunes, nos rêves ont été brisés, piétinés par les railleries et les peurs…

Aujourd’hui, nous raisonnons la vie et passons à côté de la nôtre.

Nous nous sommes éloignés de nous, de ce qui nous mettait en joie. Nos peurs guident nos pas, eux-mêmes téléguidés par les médias qui donnent le « la », un « la » mondialement standardisé dorénavant !

 

Beaucoup avouent même ne plus savoir ce dont ils ont vraiment envie.

Le résultat est là : manque d’élan, d’envie, d’énergie…

Toutes les personnes qui se sont progressivement éloignées de leur élan vital se trouvent confrontées à des sensations inconfortables, voire désagréables, telles que la frustration, la colère, l’abattement ou la tristesse…

Une maltraitance ordinaire que nous nous faisons subir et qui se répercute aussi, les tensions rejaillissant alors sur nos proches.

 

Un pas vers la sagesse n’est pas de tout quitter pour s’enfuir dans les iles ou devenir pompier… ça, c’est ce qui arrive lorsque l’on a trop attendu et que l’on craque !

Mais il est possible de retrouver des clés pour s’ouvrir à une vie plus heureuse, plus inspirée, plus rayonnante, en apprenant à nous connaître en profondeur, nous reconnaitre, nous trouver sinon nous retrouver.

Notre pouvoir immédiat est d’apprendre à revenir à un espace de ressourcement intime que nous pouvons ré-ouvrir et nourrir au cœur de nous-même.

Pour remettre en question nos automatismes que nous prenons souvent pour de la spontanéité, pour revisiter nos systèmes de pensées qui se révèlent bien souvent être des « enfer-mements » (Cf Thomas d’Ansembourg).

Pour apprendre à venir puiser dans cette ressource dont nous parlent toutes les philosophies et sagesses anciennes quel que soit le nom qu’elles lui donne : l’inspiration, l’élan de vie, le souffle, l’Esprit…

 

Mais comment avoir accès à cette intériorité vivante ?

Il existe fort heureusement des outils, des méthodes, des pratiques pour la découvrir, la retrouver et l’alimenter au quotidien.

Ces derniers sont nombreux, variés et efficaces, mais malheureusement encore largement méconnus du grand public ou galvaudés par des personnes peu ancrées dans des valeurs de qualité.

 

La Sophrologie Caycédienne, telle que conçue par son créateur Alfonso Caycédo dans sa forme authentique, fait partie de ces méthodes psychocorporelles sérieuses pour découvrir, conquérir et transformer positivement son existence.

Si son efficacité est aujourd’hui largement démontrée, elle requiert d’avoir d’abord été suffisamment intégrée par un professionnel correctement formé. 4 années sont nécessaires pour un sophrologue Caycédien, qui n’en fait pas un outil pour fuir sa situation personnelle ou encore une opportunité pour répondre à un marché.

 

Au cours des séances, la personne qui pratique va apprendre à devenir plus consciente d’elle-même, à devenir « sujet » de son corps et de son mental. Elle prendra peu à peu les rênes de sa vie, en s’éloignant des automatismes, des conditionnements, de la tyrannie du matérialisme et de l’urgence du quotidien.

La Sophrologie Caycédienne est une méthode qui repose sur une série d’exercices et une philosophie.

Du point de vue corporel, ces exercices réveillent des sensations de vitalité et aident à relâcher les tensions. Ils procurent un sentiment de sérénité, de bien-être physique et mental, qui permettra de sortir progressivement de l’état de stress permanent.

Au niveau mental, ils activent la concentration, la lucidité et la créativité de l’individu.

La pratique régulière aide à canaliser les émotions désagréables et se chargera d’éveiller les émotions positives.

 

Mais là aussi, un entrainement est nécessaire. Pas de magico-magique, même si pour autant des résultats tangibles se font sentir après plusieurs semaines ou mois, selon l’état de départ de la personne.

Cet entraînement va permettre de tendre progressivement vers la conquête d’une façon différente d’être dans le monde, plus en phase avec soi-même, qui permet de retrouver, de façon autonome, bien-être, paisibilité et énergie.

 

Et si vous commenciez déjà par vous poser 2 minutes, en fermant les yeux, en venant respirer pleinement plusieurs fois, puis en venant goûter – tout simplement – une sensation agréable dans votre corps.

SyLogo Sylvie Ducattillon Sophrologue Toulouse et Foixlvie Ducattillon

Sophrologue et Psychothérapeute, une double compétence pour mieux vous accompagner

06.89.60.12.99 – à Foix et en ligne

MOTS-CLES
ARTICLES SIMILAIRES

REDIGEZ UN COMMENTAIRE