Votre vie, votre bien-être n’ont pas de prix !

Alors, quelle valeur donnez-vous à cette nouvelle expérience

de vous-même et de la vie que vous allez gagner ?

 

Je suis souvent surprise de constater l’ordre des priorités des uns et des autres…

Régulièrement des personnes viennent me voir. Elles m’expriment leurs douleurs, puis, très vite, se plaignent de manque de temps et d’argent. Et parallèlement, elles investissent dans un club de gym luxueux pour être minces et musclées; dans des tenues ou encore le téléphone « X » à la mode…

Elles passent, selon moi, à côté du fait qu’il est peut-être plus facile, dans un premier temps, de faire du sport hors d’un club, par exemple, que se soigner seul/e intérieurement. Réalisent-elles que les investissements sur les apparences, les loisirs,… n’apporteront qu’une réponse de surface, et ponctuelle dans le temps ?

Personnellement, même si aujourd’hui on peut me taxer de « juge et partie », j’ai d’abord fait le choix du fond : celui de mon bien-être intérieur, le reste venant après.

 

Et vous, quel est l’ordre de vos priorités ?

Combien êtes-vous réellement prêt/e à engager en termes de temps, d’effort et d’argent pour améliorer votre vie en profondeur, pour être en mesure de la reprendre en mains, par vous même et en toutes connaissances de causes ?

Apprenez à investir en vous, pour vous. En effet, au-delà des bienfaits qu’elle procure, la pratique de la Sophrologie Caycedienne se révèle un vrai investissement :

 

  • elle favorise assurément la liberté, l’harmonie et la bonne santé
  • elle conduit rapidement à l’autonomie et, ce, pour le reste de son existence
  • elle permet de mieux gérer son temps
  • elle évite de nombreuses dépenses compulsives, addictives ou de santé notamment

 

 

Pensez-vous vraiment qu’acquérir aujourd’hui le dernier objet ou robot « x » à la mode soit porteur sur le long terme ?

Notre société de consommation nous pousse à vouloir des choses, beaucoup de choses, dont nous n’avons pas toujours réellement besoin. Elle nous incite à croire qu’avoir de plus en plus nous rendra heureux. Mais pour qui est-ce vraiment le cas ?…

J’ai pu rencontrer des personnes qui se plaignaient et trouvaient mes séances trop onéreuses puis m’annonçaient un, voire plusieurs, séjours balnéaires au cours de l’année ! J’adore moi-même les voyages. J’aime parcourir et découvrir le monde. Mais force est de constater que l’on part toujours avec soi… Et si certains arrivent effectivement à déconnecter, ils se retrouvent, le plus souvent, rattrapés au retour, une fois passées quelques semaines…

Tout est choix pour soi. Et chaque choix est respectable. Il participe de notre expérience. Mais responsable, chacun en assume toujours les conséquences à court, moyen ou long terme.

 

Tarifs 2019 / 2020

* Séance individuelle de 75 mn :

Toulouse – 60 €,

Foix – 55   €

En souscrivant directement à une formule de 12 séances (soit 3 à 4 mois de travail), je vous offre la 12ème

Je propose également la formule cadeau « starter » de 5 séances à 250€

* Séances hebdomadaires de groupe de 50 à 60 mn :

Il est possible de régler en plusieurs fois :

  • 140€ sur Foix / 150€ sur Toulouse – pour 1 trimestre
  • 260€ sur Foix / 280€ sur Toulouse – pour 2 trimestres
  • 375€ sur Foix / 390€ sur Toulouse – pour l’année (septembre à juillet)

Je garantis un minimum de 10 séances par trimestre. La première séance peut être réalisée à titre d’essai gratuit.

Voir l’onglet séances collectives

* Enfin, n’hésitez pas à me contacter pour connaitre les dates des prochaines séances « Découverte »

Bons « Cadeaux » 

Pensez, pour les fêtes, qu’il est possible d’offrir une formule à l’un de vos proches (« starter » ou autre selon votre budget), dont vous savez qu’il est motivé pour ce type d’aventure.

 

Prises en charge possibles

En France les séances de sophrologie ne sont toujours pas remboursées par la Sécurité Sociale. Néanmoins de plus en plus de mutuelles les prennent en charge.

Cliquez ici pour consulter une liste de celles-ci.

Cette liste n’est toutefois pas exhaustive. Les choses évoluent toujours. Aussi, n’hésitez pas à vous renseigner directement auprès de votre mutuelle si elle n’y figure pas.

En effet, il est désormais démontré qu’au bout d’1 an de pratique, la consommation de médicaments chute en moyenne de 25 à 45%. En savoir plus…